DEBUT DE LA SAISON

La première sortie de la saison 2009 avait pour cadre le magnifique site du LUC, il s’agissait d’un roulage de motos anciennes où nous devions retrouver nos potes du GWCRT

Donc tout pour être heureux et pour une fois procédons par ordre et plantons le décor :

 

Le site :

Imaginez un coin perdu un pleine garrigue avec tous les accessoires nécessaires (pinède, camping pratiquement sauvage, buvette) et surtout le principal : un circuit pas tout neuf certes mais largement suffisant pour s’amuser


Le roulage :

Il ne s’agit pas d’une compétition, les participants se lancent par groupes de 20/30 pilotes pour une série (appelée aussi « run ») d’une vingtaine de minutes. Même si le circuit est petit il dispose de toute l’infrastructure nécessaire : commissaires de piste, ambulance etc. 

Le team

Conformément aux délibérations de la dernière AG (comme personne ne s’en souvient je ne prend pas beaucoup de risque) nous allons engager trois pilotes pour une course d’endurance à PAU au mois de juillet.

Ce week end avait pour but de commencer leur entraînement, il s’agit (cité par nombre décroissant de gamelles accumulées au cours de leur carrière) de :

 BRUNO (dit « Nono la science ») : seul pilote ayant un vrai palmarès dans des vraies courses (relire trois fois en entier le blog de l’année dernière) c’est à la fois le top pilote de l’équipe et un prof pour les deux autres  

Do (dit « je tourne si je veux ») : connu pour avoir presque poussé au suicide un pilote pro du dernier DARK DOG TOUR en l’enrhumant avec une trapadelle innommable sur laquelle il ne craint personne 

Alain (dit « si tu passes je passe ») : pas le plus impressionnant sur route ouverte mais avec un cœur énorme (sur route aussi) et un potentiel que le prof avait bien cerné.

 Les bécanes 

Et oui ce pluriel bien singulier grâce à Jean Paul qui nous a prêté ….. 

BOLDORETTE : toujours aussi belle bien qu’elle ne soit plus en configuration « course ». Notre vedette se la joue modeste, à coté de la débutante (voir plus loin) elle a eu le comportement exemplaire de ceux qui n’ont plus rien à prouver

 Et donc pour la première fois nous avons sortie une des 350 RDLC du team, comme il lui fallait un nom et qu’elle montre de belles dispositions les pilotes ont choisi (forme d’hommage à notre devise « tout racle, tout cabre » ) de l’appeler :  

RACLETTE : très belle dans sa robe blanche elle ne s’est pas laissée impressionner par cette première sortie sur piste au milieu de quelques vraies bécanes de courses

 Le reste du team  

Bien sur on était pas tous là physiquement, vous découvrirez les prénoms au hasard du récit mais les présents ont beaucoup pensé aux absents (et je suis sur que l’inverse est vrai)  

Les potes :  

Ce fut une grande joie de retrouver nos potes du GWCRT (allez voir  leur site il est en lien sur le notre) on pourra pas tous les citer (on était 40 le dimanche midi) mais juste en passant :  

EVELYNE : capable de nourrir et abreuver (surtout) une tablée à géométrie variable sans jamais s’arrêter de sourire et d’avoir un mot gentil pour chacun (le prénom doit y faire à mon avis)

 JEAN FRANCOIS : le team manager (et je sais à quel point c’est pas un boulot facile) imperturbable et dont les conseils en matière de diététique m’ont favorablement impressionné (comme moi il est partisan des produits naturels : anis, houblon, raisins ….) en plus il a essayé GRETA donc inutile de dire que c’est un mec bien 

GILLES : lui aussi un ancien du DDT2008 qu’il a disputé sur avion de chasse habilement déguisé en 900 BO  
t'as qu' à voir :

PATRICIA : la seule fille que nous avons vue sur la piste ce qui est déjà impressionnant en soit. En équipe avec GILLES ils vont gagner le Bol d’Or Classique la semaine prochaine (pour l’avoir vue piloter nous n’avons aucun doute sur ce point)  

JACQUES : monsieur MOTO GUZZI nous avait déjà impressionné au DDT2008, il avait fait l’épreuve corse en tirant le câble d’accélérateur avec les dents. Au LUC il a été à la hauteur de sa légende : quand il ne faisait pas réparer sa bécane il lui faisait faire des chronos pas possibles sur le circuit

 PIERROT : quand on le voit en civil à coté de son RDLC on a envie de lui demander si sa maman sait qu’il fait de la moto, mais en cuir sur le circuit on lui demande rien : on admire son style et ses trajectoires impressionnantes. 

En plus il est super beau son RDLC :

Voila pour une fois j’ai fait les choses a peu près dans l’ordre, j ai planté le décor et décrit les personnages

Donc allons y pour

 2 jours de baston de musique et … de baston 

 Le camping : des pins, des bécanes et des jeunes turbulents venus faire la fête, le rêve quoi :

Premier run de Do et Alain

 

Les bécanes à peine descendues de la remorque il a fallu aller au contrôle technique puis se préparer au départ.

Pour la première série de Do sur le RDLC et Alain sur BOLDORETTE les pilotes avaient, la veille, procédé au rituel :

« On cherche pas le chrono, on y va juste pour s’amuser, de toutes les manière ce n’est pas une vraie course…. »

Donc autant dire qu’ils étaient prêts pour un baston sanglant  

Tour de lancement, quelle émotion de voir ces deux amis de trente ans dans leurs cuirs tout neuf et sur un vrai circuit 

Premier tour de piste lancé, Alain a l’air plutôt à l’aise (il était un peu tendu avant le départ ce qui est pour le moins compréhensible) quand à Do….

Et bien on ne le voit pas passer

Bon restons calmes

Le plus détendu possible je dit : il a du avoir un problème technique mais sûrement pas une chute car sinon la course aurait été arrêtée.  

Deuxième tour : revoilà Do qui finira la série sans encombre, nous ne saurons ce qui lui est arrivé qu’à notre retour au paddock :

Conformément aux directives de son prof de pilotage, au premier freinage, du premier tour de son premier jour de circuit il est parti tout droit et a fini dans le gravier

Pas de dégâts : RACLETTE un peu abîmée sur un coin de réservoir ce qui lui donne une touche « bécane de course » et Do le cuir un peu râpé sur le coté ce qui lui donne une touche « pilote de course »

 

On l’a tellement charrié tout le reste du week end que je n’ai plus envie de le faire ici mais juste de rappeler que :

Il était malade (38° le matin ça aide pas pour le pilotage)

Il n’avait jamais fait de circuit

Il n’avait jamais conduit cette moto

Il n’avait jamais conduit de deux temps

Bruno avait dit que cela commencerait comme ça et exactement dans ce virage là (et il ne faut jamais contredire son prof de pilotage)

 La fête continue 

Comme nous avions payé notre tribut à Sainte Gamelle d’entrée de jeux la suite s’est bien passée, les pilotes ont aligné les tours de piste avec sérieux et détermination

Pour la compréhension du texte je vais vous rédiger leur vécu de la piste d’abord en français courant  (FC) puis en langage motard subjectif (LMS)  

Bruno :

FC : il n’avait rien à prouver ; il a surtout conseillé les deux rookies alliant technique et patience pour les aider à améliorer leurs chronos. Juste, le dernier jour lors du dernier run, il a claqué le meilleur chrono du week end …. Histoire de…

LMS : si ces ptis cons pensent un jour m’arriver à la cheville il va falloir qu’ils sortent autre chose que ces trajectoires de tafioles et ces freinages anorexiques

 Do :

FC : parti difficilement il s’est accroché en progressant à chaque tour, on voyait sans avoir besoin du chrono qu’il était de plus en plus à l’aise et que sa performance sur piste ce rapprochait de ses capacités sur route. Il a fini le week end dans des chronos homogènes à ceux du reste du team

LMS : ils ont tout fait pour m’empêcher d’être devant, ils m’ont fait contracter un rhume par une Mata Hari locale, ils m’ont filé une bécane qui freine pas et qui avance pas, mais je m’en fou, je vais tous les pourrir je jour de la course 

Alain :

FC : impressionnant de régularité, il ne lui a fallu que quelques tours pour tout comprendre du circuit ; il a aligné des chronos impressionnant surtout sur une bécane pas vraiment adaptée à son gabarit

LMS : régulier mon cul, je suis le meilleur c’est tout. Je vais les atomiser les deux autres nains,  ils viendront me demander des autographes après la course

 Comme vous le voyez un team soudé, des pilotes solidaires tout ce qu’il faut pour gagner

 En vrac

 Je vous pas vous infliger le détail de chaque run, juste quelques images de l’ensemble du séjour :  

As de la mécanique : nos collègues du WGCRT avaient un matos impressionnant et des tas d’outils dont je ne comprends même pas le nom. Nous le deuxième jour on s’est demandé si ce serait pas utile de vérifier la pression des pneus (heureusement qu’ils avaient un compresseur)  

As de la cuisine : le matériel et l’organisation d’Evelyne étaient vraiment à la hauteur (et là je sais de quoi je parle et il en faut pour m’impressionner). Pour vous donner une idée : de tout le week end la seule chose qui ait manqué c’est des rondelles de citron pour le  thé (inutile de dire que ça n’a pas manqué à tout le monde)  

As de la capilliculture : une fois de plus Frédéric a senti ses cheveux qui repoussaient, un tour du paddock a lancé la dynamique et quand un superbe H2 a démarré à la poussette devant lui j’ai cru que sa voix allait muer (dans l’autre sens)  

As de la musique : le soir on a eu droit à ce qu’il faut bien appeler un « concert » (la langue française est moins riche qu’on le croit) le groupe était si mauvais que mes oreilles saignent encore. Allez donc écouter la musique de Joul et ses larbins (aussi en lien sur ce site) vous verrez ce que c’est qu’un vrai groupe qui déchire grave 

As de l’humour : le dimanche matin nous avons offert un spectacle gratuit à tout le paddock, en effet Mireille et moi avons fait l’acquisition d’une super tente très facile à monter et très marrante (pour les autres) à démonter. Les gens riaient tellement qu’on a failli la laisser sur place, on a fini par la rentrer en force dans le monospace d’Alain et je me demande si elle n’y est pas encore  

As des As : le président nous a honoré de sa visite le dimanche, accompagné de son garde du corps mais sans la first lady souffrante (sans doute un abus de rocher lors d’une réception de l’ambassadeur). Après avoir béni les motos et les pilotes il nous a écouté dresser le bilan de cette première sortie

 Bilan :

 Lors de l’avant dernier run le moteur de RACLETTE a serré, il semble que les carbus que nous avons monté venaient d’un modèle plus récent et que cela ne soit pas conseillé

Tout autre team considérerait qu’avec une chute et une casse moteur cette première sortie de la saison ne soit pas une réussite

Mais nous nous sommes les FLYING BREBI’Z !

On va réparer la moto

On va préparer les pilotes

On va aller à PAU

Et on va gagner

Et n’oubliez pas

Tout cabre, tout racle

 Nono la science à l'attaque avec Boldorette (mattez l'angle et essayez pas de faire pareil) :

 Le même après la casse moteur de Raclette (moins d'angle) :

Toutes nos motos et les deux tiers de nos pilotes , la classe :

Commentaires (4)

1. La Trésorière 18/04/2009

Bon ! J'ai attendu, attendu, attendu et... ce sont toujours les mêmes qui mettent des commentaires sur ce blog ! Vous ne le lisez pas ou ce qu'écrit Frank ne vous inspire pas !
Peut-être aussi avons-nous à faire à des personnes qui sont un peu, voire beaucoup, fâchées avec internet. Je vais donc vous expliquer comment faire pour poster un message.
Quand vous êtes sur le blog, en haut de la page il y a une rubrique commentaires[/i. Il faut cliquer sur ce mot, vous accédez donc directement dans les commentaires qui apparaissent dans l'ordre où ils ont été postés. Vous allez tout en bas et après le dernier commentaire vous trouvez : [i]Ajouter un commentaire. On vous demande votre nom : il faut remplir cette rubrique mais vous pouvez utiliser un pseudonyme. Le reste est facultatif. Vous arrivez ensuite dans message. Vous cliquez dans la partie blanche et c'est là qu'il faut écrire ce que vous avez à dire. Ensuite, et c'est le plus dur, il faut répondre à une énigme très difficile : 1 + 1 = ? Seuls ceux qui trouvent la solution sont en droit de cliquer ensuite sur Envoyer.
Voilà, vous savez tout, nous attendons vos commentaires qui ne manqueront pas, j'en suis sûre, d'être très nombreux ! Bisous Bisous.

2. Lolotte 08/04/2009

Et dire que pendant ce temps là j'attaquais mes dernières phalanges !!!!!
Gros bisous à tous !!!

3. le mot d'Achille. 08/04/2009

Legendaire!!!
Trente ans!Trenta ans qu'on attendait ça!A l'epoque, du haut de nos vingt ans on en révait d'un truc pareil!On était jeune,con et pauvre,mais la légende nous a suivie:Do fidèle à sa légende a attaqué comme un malade et nous a gratifié de son légendaire "tout-droit" sans lequel il ne serait pas Do!
Bwana tout aussi fidèle a aligné les tours rapides tel un métronome suisse,serein,précis,d'entrée avec les plus rapides,ce garçon a fait le "continental circus tricycle" quand il était petit!
Annie,les yeux embués d'émotions n'arrétant pas de le rassurer "mais oui,je t'offrirais un tricycle débridé pour tes courses".
Franky,légendairement fidèle à lui méme:"les garçons,j'ai entierement confiance en vous mais vous verrez qu'apres l'apéro,là,vous serez encore plus rapides!"
Mireilha,toujours aussi disponible et enjouée nous a encore prouvée que sans ses compétences en "camping" on était totalement incapable de se débrouiller tout seul!
Billou fidéle à lui méme ne comprenant toujours pas que les lois et la "mode" avaient tuées le deux-temps suivait à l'odeur tout ce qui bougeait!
Jean-Luc l'assurance tout risques que rien n'a jamais inquiété "éxplique-moi ton probléme,je te dirais ce qu'il ne faut pas faire!"
Alexia,qui avec son sourire et sa gentillesse a pris le train avec nous.
Une mention spéciale pour nos nouveaux amis du GWCRT qui ont été extraordinaire.
Quand à moi,fidéle à ma nouvelle légende,j'ai encore passé plus de temps à pousser une moto dans laquelle je fonde tous mes éspoirs à gagner des courses qu'à rouller dessus!
On est peut étre plus tout jeunes,peut étre un peu moins pauvres,mais toujours aussi cons!
Légende,quand tu nous tiens...

4. BLANQUER EVELYNE (site web) 07/04/2009

juste une question:TOUS AU RICARD:vous parlez de l aperot?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site