LE GUIDE DES MEILLEURS MOTELS

 

Avant le lancement de la saison 2009, le secrétaire de l'association et moi-même, la trésorière, voudrions dresser un tableau ; sinon exhaustif au moins le plus complet possible ; des motels et diverses tables d'hôtes où vous pouvez être sûrs d'avoir toujours le meilleur accueil.

 

Le Motel de La Juste ** à Althen des Paluds (84) : difficile de ne pas commencer par cette valeur sûre. Tout le monde l'a peu ou prou fréquenté et il n'est nul besoin de revenir sur la qualité de la réception, la diversité et la richesse des menus proposés, les exquises gentillesse et disponibilité de la maîtresse des lieux complétées par l'incomparable discrétion du propriétaire. A noter une nouveauté : la terrasse a été carrelée et la deuxième salle de bains est enfin opérationnelle réduisant le temps d'attente pour la toilette du matin. Bien que la piscine soit une piscine hors-sol, la promesse nous ayant été faite de la creuser très prochainement, afin de récompenser tous ces efforts, l'octroi d'une deuxième étoile semble s'imposer. Sans réservation même pour les groupes supérieurs à 50 personnes. Le petit plus : la rampe d'accès carrelée qui permet d'arriver en moto directement sur la terrasse.

 

Le Motel du Cabanon * à Carles (30) : Bien que très difficile à trouver pour les nouveaux venus, cet établissement est parmi les meilleurs. En effet, perdu dans un océan de garrigue fleurant bon le thym, vous serez accueilli à l'ancienne par le maître des lieux. Ici, pas d'internet, un téléphone manuel passant par l'opératrice de PTT, une piscine creusée à la main à même la roche ! L'accueil y est princier, les mets délicieux, le champagne abondant, les vins succulents ! Pas de réservation même pour les groupes supérieurs à 50 personnes. Possibilité de planter la tente à condition d'amener sa propre dynamite ! Le petit plus : possibilité de voir pousser les fameux « arbres à cannettes » du Cabanon !

 

La table d'hôtes de Perne les fontaines * (84) : ici aussi, valeur sûre. Dans le cadre feutré d'une maison traditionnelle provençale, la propriétaire, toujours très souriante vous accueille chaleureusement parfois accompagnée d'un assistant qui, s'il se montre parfois assez inefficace en matière d'informatique (ne jamais réserver par internet !) n'en est pas moins un boute-en-train sympathique qui sait vous animer toute une soirée (prévoir un cubi de rosé). Les menus toujours très recherchés sont partagés autour d'une seule et même table en compagnie de la propriétaire. Possibilité de réserver des nuitées si vous venez à moins de 50 personnes en même temps. Le petit plus : les toilettes de la salle de bains du premier étage font face à un grand miroir !

 

Toujours en Provence, la table d'hôtes de Barbentane * (13) : ici, c'est surtout au moment des fêtes de fin d'année qu'il vous faut envisager de réserver. En effet, c'est dans une ambiance feutrée que les délicieux propriétaires vous concoctent des menus de réveillon à faire palir de jalousie les frères Pourcel. La subtile sélection des convives, les soirées thématiques, le dosage très étudié des différents alcools révèlent l'atmosphère raffinée de ce haut-lieu du « savoir recevoir ». Ici aussi, possibilité de réserver des nuitées si vous venez à moins de 50 personnes en même temps. Le petit plus : vous pouvez réserver par internet !

 

Un peu plus au nord, dans l'Ain, le Motel de Passin * (01) : ici, vous avez tout à découvrir. La très agréable propriétaire, qui, appelée par d'autres occupations, est hélàs assez souvent absente, vous reçoit sans façon dans l'une des trois langues suivantes : le français, le belge wallon et le suisse romand. Le cuisinier, qui cultive biologiquement tous les légumes qu'il vous propose, n'a rien à envier à Paul Baucuse. Il pourra tout aussi bien vous proposer un cassoulet qu'il aura fait mijoter en cassant au moins quatre fois la croûte, qu'une plancha improvisée de moules livrées par char à boeufs. L'été, nos hôtes vous feront découvrir les beautés du Valromey soit en ballades en moto, soit en randonnées pédestres. L'hiver ces mêmes ballades vous seront proposées en ski de fond ou en raquettes. Pour les nuitées, au-dessus de 50 personnes prévenir la veille. Le petit plus : la propriétaire peut, à la demande, vous recevoir coiffée de son adorable tricorne de polytechnicienne !

 

Dans le Languedoc, le Motel de Boirargues * (34) : ne fonctionne que l'hiver. Bien que situé dans la banlieue dortoir de Montpellier, ce motel mérite le détour ne serait-ce que pour la qualité de la cuisine préparée par le maître de céans. Les groupes sont les bien-venus. Pour la nuit, les convives, réparties dans les chambres par affinité, profiteront d'une saine nuit de repos et seront doucement réveillées au cours de la matinée par le doux bourdonnement des voix de certains d'entre-eux. Groupes supérieurs à 50 personnes : réserver deux jours à l'avance. Possibilité certains jours d'occuper l'annexe de Carnon. Le petit plus : accès touristique par chemin de fer pour les gens venant de Toulouse !

 

Dans l'Aveyron, le Motel de Bar * (12) : historiquement le plus ancien et de ce fait classé monument historique, ce motel est sûrement le plus ruralement authentique de tous les lieux que nous vous proposons. Les propriétaires, l'un passionné de moto, la seconde passionnée de cheval, vous reçoivent sans façon dans leur très agréable village. Vous y goûterez les produits du terroir, certains, tels le confit et le foie gras frais, préparés au motel même, d'autres, telles les côtelettes de mouton, provenant d'un élevage voisin. Ici, les valeurs d'amitié, d'entre-aide et de complicité se conjuguent au pluriel. En effet, vous pourrez être appelés à aller manger chez des voisins (où nos hôtes vous mèneront dans leur mini-bus) au bord du Viaur, à goûter la Prune à Milou en compagnie parfois du dit Milou, etc... L'été, si vous venez à plus de 50 possibilité de planter des tentes dans les jardins de la propriété, l'hiver possibilité de manger et dormir à l'annexe (gîte d'étape). Le petit plus : le doux confort du salon décoré avec le plus grand des raffinements par le maître des lieux !

 

Dans le Cominges la table d'hôtes de Villeneuve de Rivière * (31) : l'accorte propriétaire, passée maîtresse dans l'art de la récupération mettra les petits plats dans les grands afin de vous faire goûter à toutes les spécialités du crû. A ne pas manquer : son civet de ragondin ! Son complice, « homme à tout faire » par excellence, vous ravira par son ingéniosité, son sens pratique et son habileté manuelle (il est capable de vous fabriquer, en moins d'un quart d'heure, une table en chêne centenaire à partir de 3 bouts de sapin). Cet établissement, à cause d'un léger manque de place, hésite encore à se lancer sur le marché du motel. S'ils se lancent un jour, nous ne manquerons pas d'en faire la publicité. Groupes jusqu'à 50 personnes : pas de réservation, au delà : trois jours de délai. Le petit plus : le soir après le repas le maître de céans propose des cours de dictions façon comingeoise !

 

En Corrèze, le Motel des Queyriaux à Chaveroche * (19) : tout nouveau lieu d'accueil, ce motel mérite à n'en pas douter le détour. Le propriétaire qui vient d'y aménager vous reçoit simplement à la façon corrézienne. Le cadre est idyllique : un petit jardin, un lac en contrebas et pour tout bruit le chant des oiseaux. La cuisine, préparée par le maître des lieux, est des plus raffinée . Ce dernier n'hésite d'ailleurs pas à délaisser ces fourneaux pour vous emmener en promenade buccolique à moto sur les petits chemins de la région. Pour les groupes supérieurs à 50 personnes, réserver au moins deux jours à l'avance. Le petit plus : des étagères dans toutes les pièces du motel !

 

En Béarn, le Motel de Puyoo * (64) : ne fonctionne que l'été. Ici pas de chichi ! C'est plutôt pour son côté convivial que l'on viendra et reviendra dans cet endroit. Les travaux de mise aux normes du motel n'étant pas complètement achevés, les repas se prennent dehors, de jour comme de nuit ! En cas de pluie (chose rare en Béarn) repli stratégique dans le garage chacun mettant la main à la pâte afin de préserver au mieux la nourriture de toute trace de pluie. Possibilité de venir sans réservation, même à plus de 50 personnes. Les petits plus : proximité de la mer et de la montagne, garage 20 motos en annexe et superbe mûrier occupant la moitié du jardin et protégeant de son ombre fraîche les convives !

 

 

Commentaires (2)

1. Alex 27/05/2009

Bravo Mireille!
J'apprécie ce guide qui va sans nul doute concurrencer unsomme toute bien banal guide du routard... Il me semble particulièrement pertinent de préciser certains aspects pratiques non négligeables lorsque l'on est motard...le rangement!
Vivement cet été, donc...que l'on teste toutes ces infrastructures...
PS Je me suis plantée pour envoyer ce message. On m'a demandé combien faisaient 1 + 1 et j'ai cru que c'était une connerie. J'ai répondu "12 avec la prune...". Ils n'ont aucun humour sur internet...On est prié de ne pas rire, de ne pas se moquer...

2. Le secrétaire 25/05/2009

Bravo trésorière !
Enfin un guide pratique utile et totalement impartial
Et enfin quelqu'un d'autre que moi qui écrit sur ce site, j'espère que ça créera des vocations

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site